JAPON - VOYAGE EN IMMERSION

4 JUIN 2018 

Je reviens avec un article pour vous partager mon excursion au Japon en avril 2018 ! Sur un coup de tête, nous avons décidé avec mon oncle de partir à la découverte de ce pays nippon ! J'avais très envie de découvrir ce nouvel environnement, par curiosité premièrement, et finalement, j'ai été agréablement surprise par mon expérience ! Je vous laisse découvrir ça plus bas ! 

Notre séjour qui a duré 21 jours, ce fut les vingt-et-un jours les plus phénoménaux. Sans vous avouer que le retour à la réalité à été particulièrement très difficile... Nous étions partis en pleine période festival où les fleurs de Sakura bourgeonnent dans tout le pays et qui offrent des paysages colorés.

 

Pour voyager sereinement, je me suis préparée en me renseignant en long et en large de ce que l'on pourrait dire sur le Japon. Et partir au Japon sans faire du golf ? Impossible ! Nous prévoyons de chauffer la carte bleue rien que pour le golf ! 

 

L'avantage de ne pas être contraint d'un circuit, c'est que vous êtes libre et dépendant. Si je devais décrire mon voyage au niveau organisationnel, je dirais :  liberté 

Tokyo 

Arrivé à neuf heures du matin à Tokyo, notre avion nous a fait atterrir à l'aéroport international de Narita. L'air était un peu humide, le soleil brillait haut dans le ciel et nous étions impatient de découvrir ce que les Terres japonaises allaient nous procurer. De mes souvenirs, je ne voulais pas cligner une seule fois des yeux, voulant ne rien rater. C'est à partir de là que commencent mes vacances. 

 

Nous avons passé deux jours à Tokyo, cette ville m'a complètement stupéfié par son univers utopique : Il n'y a rien à dire ! Je sors de la gare, je respire l'air japonais, je me dis " Où est le magasin Honma ?! ". Je vois une foule, des centaines de personnes, mais en fait, 26 million de personnes dans cette ville ! À l'heure de pointe, les Tokyoïtes marchent tous du même sens et sans bousculade. Les transports en commun sont propres, calmes et extrêmement ponctuels. Je sans viser les nôtres, à Paris ! Après m'être débarrassé des valises à l'hôtel situé à 7 min de la gare principale dans le quartier Marunouchi, la seule envie qui me passait par la tête s'était de manger et de Golfers ! Il y a une chose à savoir sur moi : j'aime la manger... 

Ensuite, nous déambulons toute la journée dans les rues citadines japonaises sans savoir où nous allons. Elles sont à la fois traditionnelles et futuristes, on passe par le quartier électronique et ensuite on débouche sur les temples sacrés, vous ne risquerez pas de vous ennuyer ! 

Les temples 

Sanctuaire d'Asuka - 浅草寺

LE QUARTIER SHIBUYA

HACHIKÔ   ハチ公

LE CHIEN FIDELE 

"Il s'agit du chien le plus célèbre au Japon. L'histoire raconte une relation fusionnelle entre son chien Hachikō et son maitre, le professeur Hidesaburo.

Un jour, Hachikô y retournait le soir et attendait patiemment le retour de son maître. Mais le 21 mai 1925, Hidesaburo Ueno, foudroyé par une attaque cardiaque sur son lieu de travail, ne rentra pas. Pourtant, son compagnon à quatre pattes continua ses allées et venues quotidiennes entre le domicile et la gare durant neuf années, soit jusqu'à sa mort."

LE QUARTIER TAITŌ

JAPON : LE PAYS DU GOLF 

Comme je vous le disais, j'appréhendais énormément cette destination mais apparament le golf est le sport favoris des japonnais et l'art de la fabrication des fers sont réputés pour être les meilleurs au monde. Alors en tant que golfeuse, cet archipel est un véritable paradis !

Il faut savoir que l'histoire du golf au Japon est récente, et son succès encore plus. Le premier golf japonais a vu le jour à Kobe en 1903 grâce à un Anglais. Aujourd'hui, le marché du golf au japon représente 13 billions de dollars. On dénombre environ 2500 parcours et 35 000 practices sur le territoire nippon.

 

Vous pourrez vous trouver tous types de golfeurs quelque que soit leur niveau, leur âge et leurs profils, j'ai pu en voir de toutes les couleurs. 

HONMA 
Honma, entreprise Japonaise créée dans les années 50. Elle a su se diversifier des autres marques en créant des articles haut de gamme et s'est fait une réputation mondiale auprès des plus grands golfeurs.
Le Five Star Golf Club de Honma, a été conçu avec des matériaux de haute qualité et pour parfaire le tout, chaque élément est fini à la main. Un set de 32.000 dollars comprend, driver, bois, fers, wedges et un putter. Au total, l’ensemble est composé de 14 pièces chacunes faites d’or et de platine, ajoutez à cela quelques tees et un sac de transport.

Practice Range à Tokyo 

Voyez-vous les videos des japonais sur Instagram, Facebook sur le practice range et leur Swing qui fait rêver ? Et bien, j'y suis aller !   

L'expérience est incroyable ! Vous pourrez trouvez des Practice Range n'importe où ... Et si je vous disais que j'en ai trouvé un dans un centre commercial ? Vous me croyez pas ? Je vous laisse aller voir les photos.

Et si vous vous retrouvez à Tokyo, je vous conseillerai le Tokyo Jumbo Golf Centerトーキョージャンボゴルフセンター ,  C'est le plus grand practice range de Tokyo. 

UN RAYON DE GANT DE GOLF DANS UN SIMPLE PROSHOP
MAJESTY 
De toute l’histoire du prestige de Maruman, leur driver est l’objet le plus fantastique. Le Majesty Prestigio est une œuvre née de 50 années d’expérience et de savoir faire de la marque. 
JAPAN GOLF STYLE 
"Pardonnez-moi de mon addiction pour Honma" Oupssi 

OSAKA

" Kyoto, l'ancienne capitale du Japon, patrimoine mondial de l'UNESCO, regorge d'incroyables trésors... " 

QUARTIER GION 

Des ruelles étroites de Gion et Pontocho aux temples Zen les plus intimistes, il flotte dans l’air de Kyoto une esthétique subtile, addictive. Nous succombons devant cette vision d’un Japon d’un autre temps, figé dans des siècles révolus. Les couleurs, les lignes de tension, les personnages… tout cela donne à la photographie une identité particulière.

Entre modernité et tradition, Kyoto  la ville des Geishas, des traditions et des temples ! La ville a su préserver une partie de son identité !

Les jeunes femmes portent l’habit traditionnel pour les célébrations mais aussi au quotidien. Il se dégage toujours beaucoup d’élégance et de raffinement dans les tissus, les proportions sur le corps, les plis ajustés.

 

Le kimono semble lourd, épais et à la fois d’une grande fluidité dans le mouvement. Les couleurs dialoguent souvent avec la saison et l’atmosphère du moment !

SAKURA

Symbole national, c'est la fleur de vie.

LE TEMPLE KINKAKU - JI 

 Le Pavillon d’Or. Quelle folie d’un autre temps ! Nous regardons longuement cet assemblage doré. Il y a dans ces proportions et son équilibre une grande perfection. En fin de journée, quand la demi-lumière s’installe, il faut trouver les bons réglages photographiques pour faire émerger son volume des végétaux sombres.

Les Goshuin sont les calligraphies complétées des différents tampons du temple bouddhiste / sanctuaire shinto que l’on visite. A votre demande (et pour quelques centaines de yens), un moine calligraphe pourra exécuter devant vous les précieux symboles. Le carnet dédié, le Goshuin-chô (vendus dans certains temples), est indispensable — par respect pour ces kanjis miraculeux. Tout est très beau, tant le dessin que le geste du moine. Trésors de voyage !

LE TEMPLE KINKAKU - JI 

PEKIN EXPRESS IN JAPAN

 

Le Fushimi Inari taisha est le sanctuaire principal de la déesse Inari et est situé dans le district de Fushimi-ku à Kyoto au Japon.

Mais avant d'atteindre le sommet de cette montagne, j'ai dû parcourir quelques kilomètres soit  10.000 Torii

"Fushimi-Inara- Taisha est un lieu paradoxal, hors de la compréhension humaine. Rien ne prépare le regard de ces milliers de portes vermillons, les unes après les autres 

 

Il y a une démarche quasi-artistique, symbolique conceptuelle qui est tout à fait extraordinaire, unique" 

NISHIKI ICHIBA 錦市場 (Marché) 
MOCHI MOCHI A LA FRAISE 

De petits restaurants  sont placés à l’intérieur du marché pour déguster des produits ultra-frais ! Et, j'ai tous testé !! 

OSAKA 

La ville un peu rebelle du japon 

Nous voilà vers un autre décor ! Osaka est la troisième plus grande ville du Japon. Situé à 3 h de Tokyo et à l'Ouest de l'île principale de Honshu, elle est facilement accessible via un aéroport ou de nombreux trains à grande vitesse. On y trouve des grands buildings, et une forte densité de population, mais l'ambiance y est complètement différente ! 

LE QUARTIER DONTOBORI

" L'âme nocturne d'Osaka "

Je ne peux que vous conseiller de déambuler dans ce quartier extrêmement populaire, et de vous régaler de quelques spécialités de rue. 

Les rues étaient bondées, des lumières partout, des streets foods vendait des petites boules de pâtes dans laquelle on y trouve un morceau de poulpe... Délicieux !

LE CHĀTEAU D‘OSAKA

Le château d'Osaka est le plus populaire dans tous le Japon, il serai dommage de ne pas y passer ... 

 

La balade du château est très agréable car il est entouré d'un grand parc d'un kilomètre carré.  

S'INSCRIRE AU MAIL 

ABOUT ME 
Press
  • Facebook
  • Noir Twitter Icon

© 2018 LE GOLF AU FEMININ.COM ALL RIGHT RESERVED